IMG_0930.JPG
PATTERN 2.jpg

STUDIO A

Situé dans un autre bâtiment que le studio C, le studio A bénéficie d'un découplage sonore total, ce qui en fait l'endroit idéal pour une régie d'enregistrement. L'espace est aménagé pour accueillir les artistes lors des sessions de travail avec Sébastien. Grâce au raccordement souterrain et à des interfaces audio "zéro latence", il est possible de mixer pendant l'enregistrement tout en ayant en parallèle une régie de retours pilotée au studio C. Une liaison talkback est assurée par le contrôleur de monitoring pour la communication entre les deux studios.

 

Les interfaces audio possèdent des préamplis ultra-linéaires pour obtenir un signal de très haute fidélité. Ce signal est ensuite traité d'une manière analogique sur Pro Tools avec les plugins Slate Digital, qui permettent de modifier les effets SANS interrompre l'enregistrement (et avec la possibilité de revenir sur ses choix). L'écoute se fait sur trois paires d'enceintes et un casque binaural à modélisation, pour vérifier la bonne compatibilité entre différents systèmes son.

Sébastien utilise principalement les micros à modélisation Slate Digital ML1 (à large membrane) et ML2 (à petite membrane), qui permettent de choisir parmi une sélection de micros classiques avant (et après) l'enregistrement. Une fois le micro virtuel trouvé, il y a moins de traitement audio à faire, et cela fait aussi gagner un temps considérable à l'installation. On peut également utiliser des micros traditionnels et dans ce cas modéliser à partir du préampli seulement.

La console Raven est composée de deux écrans tactiles multi-points de 27 pouces encastrés (l'espace libéré entre les enceintes offre une meilleure qualité d'écoute). Grâce à un logiciel de contrôle dédié, Pro Tools se transforme alors en une console de mixage avec des pages de 24 faders, ce qui rappelle l'ergonomie des tables analogiques : les réglages au bout des doigts.